Rechercher dans :

Diplômés de l'Université de Montréal

Je m'implique

à


Emmanuel Kattan, Philosophie


Écrivain et directeur du British Council à New York

Après son baccalauréat en philosophie de l’Université de Montréal, Emmanuel Kattan a poursuivi ses études en Europe, d’abord à Oxford, en tant que boursier Rhodes, puis en France où il a obtenu  un doctorat en philosophie de l’École des hautes études de sciences sociales de Paris.

Né à Montréal, Emmanuel Kattan a vécu une quinzaine d’années au Royaume-Uni, où il la dirigé de nombreux programmes d’échange à la Délégation générale du Québec à Londres. De nombreux intellectuels québécois, dont Pierre Nepveu, Ying Chen, Alain Gagnon, Guy Laforest, Lise Bissonnette, ont pu faire connaître leurs idées outre-mer par son entremise. Conseiller auprès du secrétaire général du Commonwealth, il rédige des discours et participe à des missions ministérielles à travers le monde.

Puis, on le retrouve à New York où il vit toujours. Il travaille aux Nations Unies au rapprochement des cultures, une cause qui le transporte au British Council où il crée le projet Our Shared Future. Son curriculum vitae est donc bien rempli lorsqu’il arrive lui aussi à l’écriture, comme son père Naim Kattan, écrivain québécois d’origine juive irakienne.

Son premier roman, Nous seuls, publié chez Boréal en 2008 est convainquant. Cette quête identitaire et spirituelle sur fond d’intrigue policière paraîtra trois ans plus tard en traduction anglaise. Et Emmanuel Kattan récidive avec deux autres romans, Les lignes du désir (2012) et Le portrait de la reine (2013).

Écrivain accompli, homme de spiritualité et d’ouverture « il faut, dira-t-il, voir l’histoire du point de vue de l’autre ».

L’Association des diplômés de l’Université de Montréal est fière d’honorer Emmanuel Kattan pour sa contribution à la mise en place d’un dialogue constructif entre les peuples.

 




LinkedIn | Youtube | iTunes U   rss